Contenu

Comprendre l’intention de recherche peut être l’ingrédient secret qui fait passer votre stratégie de contenu de correcte à exceptionnelle.

En tant que stratège SEO dans une agence de marketing numérique, nous trouvons souvent des clients sur le point de réussir dans le classement. Ils sont assis sur un contenu stellaire qui n’est tout simplement pas classé pour leurs mots-clés cibles.

Pourquoi? Souvent, les mots-clés et l’intention ne correspondent tout simplement pas.

Google héberge les informations du monde entier, et leur objectif est de fournir les meilleures réponses aux questions des internautes. Cela signifie qu’il est plus important que jamais de comprendre ce que votre public cible recherche et pourquoi il le cherche – mais comment analysez-vous efficacement et réalisez-vous la véritable intention de recherche?

Dans cet article, nous partageons tout ce dont vous avez besoin pour commencer à comprendre et à réaliser l’intention de recherche de votre public cible, nous discuterons des différents types d’intention de recherche, comment déterminer la meilleure intention pour des mots-clés donnés et comment optimiser l’intention de recherche.

Et pour terminer, le téléchargement gratuit de la liste de contrôle Google Sheets pour vous aider à analyser les SERP qui vous intéressent le plus.

La compréhension de l’intention de recherche est un sujet très important à comprendre et permet de mieux préparer votre contenu.

Réfléchissiez à cette idée : Google abrite les informations du monde entier. Il est très probable que Google sait ce que la majorité des personnes effectuant une recherche « X » recherchent, et il va continuer à s’améliorer de plus en plus dans ce domaine.

Asseyez-vous sur les bases !

Qu’est-ce que l’intention de recherche en SEO ?

L’intention de recherche (également appelée intention de l’utilisateur) est l’objectif principal d’un utilisateur lors de la recherche d’une requête dans un moteur de recherche. Souvent, les utilisateurs recherchent un type spécifique de réponse ou de ressource au cours de leur recherche.

Prenez la pizza par exemple (si vous nous lisez depuis un moment, vous l’aurez compris, nous sommes fan de pizza !). La recherche d’une recette de pizza a une intention différente de la recherche d’une pizza à emporter, qui est également différente de la recherche de l’histoire de la pizza.

Bien qu’ils tournent tous autour du même sujet général (pizza), ces utilisateurs ont tous des intentions différentes.

Pourquoi l’intention de recherche est-elle importante pour le référencement?

Parce que Google se soucie de l’intention de recherche!

En d’autres mots: satisfaire l’intention de recherche est un objectif principal pour Google, ce qui en fait un objectif principal pour les référenceurs.

Ce qui vous est suggérer de faire est de vous munir de l’idée de vous appuyer sur Google pour mieux comprendre l’intention qui se cache derrière une recherche donnée.

Lorsqu’un utilisateur recherche un terme spécifique et trouve des informations non pertinentes, cela envoie un signal à Google indiquant que l’intention ne correspond probablement pas.

Par exemple, si un utilisateur recherche « Comment créer un site Web » et qu’il voit une multitude de pages de produits pour les plates-formes CMS et les sites d’hébergement, il tentera une autre recherche sans cliquer sur quoi que ce soit.

C’est un signal pour Google que l’intention de ces résultats ne reflète pas l’intention de l’internaute.

Comment élargir sa portée en référencement ?

Quand il s’agit de gérer une entreprise et de construire une stratégie de marketing de contenu réussie, nous ne saurions trop insister sur l’importance de se souvenir de l’intention de recherche, et de laisser cela être la force motrice derrière les éléments de contenu que vous créez et comment vous les créez.

Vous pouvez élargir votre portée à travers les étapes d’un processus mental que j’ai appelé : « l’entonnoir de l’intention ».

C’est-à-dire où se situe votre public cible dans sa recherche. Et pourquoi est-ce si important?

Plus votre contenu est spécifique aux différentes intentions de recherche, plus vous pouvez atteindre d’utilisateurs et à différentes étapes de l’entonnoir.

De ceux qui doivent encore découvrir votre marque à ceux qui cherchent à convertir, vous pouvez augmenter vos chances de les atteindre tous en concentrant vos efforts sur l’intention de recherche correspondante.

Comment  améliorer le classement dans la SERP?

Étant donné que les principaux facteurs de classement de Google sont la pertinence, l’autorité et la satisfaction des utilisateurs, il est facile de relier les points et de voir comment l’amélioration de votre ciblage par mot-clé pour refléter l’intention de recherche peut améliorer votre classement global.

– Pertinence: Cela a à voir avec le comportement de votre utilisateur. S’ils trouvent les informations qu’ils recherchent sur votre site, ils sont moins susceptibles de revenir sur Google en quelques secondes et d’explorer un résultat différent (pogo-sticking). Vous remarquerez une différence dans des KPI tels que le taux de clics et le taux de rebond lorsque votre contenu est pertinent pour l’intention de recherche.

– Autorité: Bien qu’une grande partie de l’autorité d’un site soit liée aux backlinks, il est également important de développer une stratégie de liens internes solide qui signale à Google « J’ai beaucoup de contenu couvrant tous les angles et toutes les intentions entourant ce sujet » pour bien se classer. De plus, vous pouvez augmenter l’autorité et la visibilité de la marque en créant un contenu précieux autour de sujets que votre marque connaît bien, qui répond à diverses intentions.

Satisfaction des utilisateurs : Le contenu que vous créez apporte-t-il de la valeur et est-il pertinent pour votre public ? Fin de l’histoire.

Quels sont les types d’intention de recherche en référencement ?

Bien qu’il existe une infinité de termes de recherche, il n’y a que quatre intentions de recherche principales:

Pyramide inversée de l'Intention de recherche en SEO
Intention de recherche en SEO

Ok merci c’est bien beau mais qu’est-ce que cela signifie pour mon contenu?

Pas de panique, nous avons décomposé chacun d’eux avec des exemples de termes qui suggèrent l’intention. Gardez à l’esprit, cependant, que les recherches ne sont pas binaires – beaucoup tomberont dans plus d’une catégorie.

Définitions et exemples des différentes intentions de recherche.

Informationnelle 

Comme vous l’avez peut-être deviné, les recherches à but informatif proviennent d’utilisateurs à la recherche… d’informations! (voilà c’est dit, suivant…). Qui cherchent donc une réponse à une question spécifique ou à des informations générales.

Cela pourrait prendre la forme d’un guide pratique, d’une recette ou d’une définition. C’est l’une des intentions de recherche les plus courantes, car les utilisateurs peuvent chercher des réponses à un nombre infini de questions.

Cela dit, tous les termes informationnels ne sont pas des questions. Les utilisateurs recherchant simplement « Kobe Bryant » sont très probablement à la recherche d’informations sur Kobe Bryant.

Exemples de recherche d’intention informationnelle:

– Comment faire bouillir un œuf ?

– Qu’est-ce qu’un cratère ?

– Madeleine Brès

– Plan d’accès à l’aéroport Charles De Gaulle

Navigationnelle

Ces internautes cherchent à naviguer vers un site Web ou une page spécifique, et il est souvent plus facile d’exécuter une recherche rapide dans Google que de taper l’URL.

L’utilisateur peut également ne pas être sûr de l’URL exacte ou rechercher une page spécifique, par exemple une page de connexion.

En tant que telles, ces recherches ont tendance à être des noms de marque ou de site Web et peuvent inclure des spécifications supplémentaires pour aider les utilisateurs à trouver la page exacte.

Exemples de recherche d’intention navigationnelle :

– Connexion Spotify

– Labo.marketing

– Graines de référenceur débutant SEO

– Facebook

Investigationelle 

Avant d’être prêts à effectuer un achat, les utilisateurs commencent leur enquête commerciale. C’est à ce moment-là qu’ils utilisent l’investigation pour approfondir leurs recherches et ainsi mieux connaître une marque ou des services.

Ils ont dépassé l’étape de l’information et se sont concentrés sur quelques options différentes. Les utilisateurs comparent souvent les produits et les marques pour trouver la meilleure solution pour eux.

Remarque: Ces recherches incluent souvent des termes localisés sans marque tels que « meilleur magasin de carrosserie près de chez moi » ou « meilleur restaurant de sushis à Nice ».

Exemples de recherche d’intention investigationnelle :

Meilleur service d’hébergement de site Web

– Avis sur Builderall

– WooCommerce vs Shopify

– Quel livre sur le SEO ?

Transactionnelle :

Les chercheurs transactionnels cherchent à faire un achat. Il peut s’agir d’un produit, d’un service ou d’un abonnement. Quoi qu’il en soit, ils ont une bonne idée de ce qu’ils recherchent.

Étant donné que l’utilisateur est déjà en mode achat, ces termes sont généralement marqués. Les utilisateurs ne recherchent plus le produit, ils cherchent un endroit pour l’acheter.

Exemples de recherche d’intention transactionnelle:

Réussir son référencement web – Andrieu Olivier

– costume homme 3 pièces bleu

– Nike air max homme

– Plugin SEO – Rank Math

Comment déterminer l’intention de recherche en SEO ?

Considérez les modificateurs de mots-clés

Comme nous l’avons brièvement noté ci-dessus, les modificateurs de mots-clés peuvent être des indicateurs utiles pour l’intention de recherche. Mais il ne suffit pas de connaître les termes, vous vous demandez peut-être aussi, quand il s’agit de recherche de mots clés, comment trouvez ces termes?

Heureusement, il existe une gamme d’outils de recherche de mots clés fiables à utiliser. Leurs fonctionnalités de filtrage seront les plus utiles ici, car vous pouvez filtrer les termes qui incluent certains modificateurs ou expressions.

De plus, vous pouvez filtrer les mots-clés par caractéristiques SERP. En prenant l’intention informationnelle par exemple, vous pouvez filtrer les mots-clés qui se classent pour les panneaux de connaissances, les questions connexes et les extraits en vedette.

Lire les SERP

Une autre façon de déterminer l’intention de recherche est de rechercher les SERP. Tapez le mot-clé que vous ciblez dans la barre de recherche et voyez ce que Google propose.

Vous serez probablement en mesure de dire par les types de résultats ce que Google considère comme l’intention de recherche la plus pertinente pour chaque terme.

Comment extraire ces informations directement des SERP ?

– Y a-t-il un extrait en vedette ?

– Existe-t-il un graphique de connaissances? Vous pouvez extraire ce genre d’information.

– Y a-t-il des liens vers des sites ?

– S’agit-il de navigation, les gens essaient simplement d’aller vers une destination?

– Existe-t-il un tableau comparatif?

– Les internautes sont-ils en train d’enquêter?

– Transactionnel, y a-t-il des tonnes d’annonces?

– Y a-t-il beaucoup de pages de produits apparaissant dans les résultats?

– Y a-t-il un carrousel d’achat?

Vous pouvez extraire les types d’intention directement de votre recherche. Ce qui est intéressant, c’est qu’une SERP donnée n’a pas nécessairement un seul type d’intention.

En fait, il est probable qu’elle comporte quelques types d’intention très précis que Google n’a pas encore totalement déterminés. Essayons de lever le voile sur la manière dont Google s’efforce activement de mieux comprendre l’intention des questions et des réponses dans le contenu.

Pour ce faire, il a été lancé un concours à un groupe de spécialistes des données (nouvel onglet en anglais) pour déterminer s’il était possible de construire un modèle capable de pondérer avec précision ces différentes intentions dans le contenu.

Informations sur la question

Il y a un ensemble de question qu’ils voulaient que le modèle prédise: est-ce une recherche de faits? A-t-il des intentions multiples? Est-ce une question? Est-il bien écrit?

– Compréhension de l’intention du demandeur

– Conversationnel

– Souhaite une réponse courte

– Recherche de faits

– A une réponse communément acceptée

– Intérêt pour les autres

– Intérêt pour soi-même

– Multi-intérêts

– Pas vraiment une question

– Recherche d’opinion

– Bien écrit

Type de question

Ensuite, ils essaient également de comprendre le type de question. S’agit-il d’une demande de définition, d’instructions et/ou d’orthographe ?

– Conséquence

– Définition

– Entité

– Instructions

– Procédure

– Explication du motif

– Orthographe

Informations sur les réponses

Ensuite, ils entrent dans l’information de réponse. L’intention de réponse est-elle utile? Est-ce plausible? Est-ce pertinent? Est-ce que cela répond à la question?

– Utile

– Niveau d’information

– Plausible

– Pertinence

– Satisfaction

Types de réponses

Ils approfondissent même un peu plus les types de réponses. Est-ce des instructions, des procédures, bien écrites? 

– Instructions

– Procédure

– Explication de la raison

– Bien écrit

Encore une fois, vous voyez ce genre de thèmes se produire. Il est donc important qu’il n’y ait pas que ces quatre-là. C’est bien de les connaître et de s’en servir un peu. Mais mettez-les dans votre poche arrière et sachez que cela va beaucoup plus loin et que c’est beaucoup plus compliqué que cela.

Quels résultats de recherche pour quel type d’intention ?

Résultats SERP pour l’intention d’information

Comme indiqué ci-dessus, les mots-clés informatifs ont tendance à être associés à des résultats de SERP qui fournissent des informations condensées.

Il s’agit notamment d’extraits de connaissances, d’extraits vedettes et de questions connexes.

Les premiers résultats sont très probablement des résultats organiques, et consistent en des articles de Wikipedia, de dictionnaires ou de blogs informatifs.

Résultats SERP pour l'intention d’information
Résultats SERP pour l’intention d’information

Résultats SERP pour l’intention de navigation

Étant donné que les utilisateurs ayant une intention de navigation savent déjà quel site Web ils recherchent, ces résultats présentent généralement la page la plus pertinente en haut: par exemple, si l’utilisateur recherche « Spotify », la page d’accueil de Spotify sera le premier résultat, tandis que la page de connexion prendra la première position pour « Spotify login ».

Des fonctionnalités supplémentaires telles que des liens de sites, des cartes de connaissances et des articles les plus populaires peuvent également être présentes, en fonction de la recherche spécifique.

Résultats SERP pour l’intention de navigation
Résultats SERP pour l’intention de navigation

Résultats des SERP pour l’intention investigationnelle

L’intention d’investigation présente des résultats qui peuvent inclure un extrait vedette, mais aussi des résultats payants en haut de la SERP.

Les résultats fourniront aussi probablement des informations sur les marques recherchées, plutôt que des informations topiques.

Résultats des SERP pour l'intention investigationnelle - 1er exemple
Résultats des SERP pour l’intention investigationnelle

Dans l’exemple ci-dessous, les résultats organiques comparent les caractéristiques des produits entre des hébergeurs de sites concurrents, plutôt que d’expliquer ce que sont les hébergeurs de sites et comment ils fonctionnent.

Résultats des SERP pour l'intention investigationnelle - 2ème exemple
Résultats des SERP pour l’intention investigationnelle

Résultats des SERP pour une intention transactionnelle

Les SERP transactionnels sont parmi les plus faciles à repérer. Ils sont généralement précédés de résultats payants et/ou de résultats d’achat, de carrousels d’achat et d’avis.

Les résultats organiques sont en grande partie des pages de produits de détaillants en ligne et en magasin, et selon la recherche, ils peuvent inclure des plans de leurs emplacements.

Résultats des SERP pour une intention transactionnelle
Résultats des SERP pour une intention transactionnelle

Regardez l’ensemble du tableau

Gardez à l’esprit que les termes ont souvent plus d’une intention de recherche, de sorte que l’examen des mots clés ou de la SERP suffit rarement à les définir réellement. Cela dit, en adoptant cette approche globale, vous vous rapprocherez de l’intention la plus importante.

Il est également important de noter que les SERP sont volatiles. Ainsi, si un mot clé peut être classé pour une intention ce mois-ci, cela peut changer le mois prochain.

Comment optimiser l’intention de recherche de son référencement?

Adapter les métadonnées et le type de contenu à l’intention de recherche

Vous avez effectué vos recherches et savez quels mots clés vous ciblez avec quelles pages. Il est maintenant temps d’optimiser.

Commencez par les métadonnées de vos pages : mettez à jour la balise title, la méta description, les balises H1 et H2 pour refléter le ciblage spécifique des mots clés.

Pour augmenter le taux de clics, essayez de tirer parti de votre balise titre avec un texte accrocheur (sans créer de clickbait).

Examinez la concurrence

Comme pour la plupart des compétitions, il est bon de connaître les gagnants actuels avant l’événement.

Ainsi, avant de vous lancer dans la création de nouvelles pages ou le reformatage du contenu existant, jetez un coup d’œil aux pages les mieux classées et posez-vous les questions suivantes :

– Comment sont-elles formatées ?

– Quel est leur ton ?

– Quels sont les points qu’elles couvrent ?

– Que leur manque-t-il ?

Vous pouvez maintenant utiliser vos réponses pour créer un meilleur contenu et plus pertinent sur le sujet.

Formatez le contenu pour les fonctionnalités SERP pertinentes

De la même manière que vous avez utilisé les caractéristiques des SERP comme indices de l’intention de recherche, elles peuvent également être utilisées pour informer le formatage et le contenu de vos pages.

Si l’extrait vedette contient une liste numérotée, par exemple, on peut affirmer que Google apprécie et récompense ce format pour ce terme.

Dans le même ordre d’idées, si la SERP renvoie des questions connexes, veillez à répondre à ces questions de manière claire et concise dans votre contenu.

Comment exploiter les intentions de recherche en SEO?

Passons maintenant à cette liste de contrôle. L’idée est de créer une feuille Excel que vous pouvez utiliser tout de suite, faites-en une copie et modifiez-la à votre guise. Elle vous guidera, nous l’espérons, tout au long du processus de compréhension de l’intention et de sa réalisation.

Une fois que vous aurez fait cela plusieurs fois, vous n’aurez plus besoin de cette liste de contrôle. Cela deviendra une seconde nature pour vous.

Voyons à quoi cela ressemble:

1. Découvrez l’intention de la SERP

Tout d’abord, quelle est l’intention principale des SERP?

Pour mon exemple, « Intention de recherche », la première intention est informationnel. L’intention secondaire pourrait être investigationnelle pour les types de contenu que les gens recherchent.

résultat de quelle est l’intention principale des SERP
résultat de : quelle est l’intention principale des SERP?

Énumérez les caractéristiques de la SERP et autres notes sur la SERP

Enumérez les caractéristiques de la SERP que vous remarquez dans les résultats de recherche. Pour cette SERP particulière, il y avait beaucoup plus d’articles que ce à quoi je m’attendais, et j’ai donc pris note de cela. Cela m’a un peu surpris. J’ai également noté que c’est l’ordre des fonctionnalités qui apparaissent.

caracteristique de la  SERP
Caracteristique de la SERP

Lire, consommer et prendre des notes sur les URL de classement

La prochaine chose à faire est de lire et de consommer toutes les URL de classement. C’est très, très important si vous voulez sérieusement vous classer pour un mot-clé particulier.

Vous devez consommer activement ce contenu et prendre des notes sur les sujets et les entités couverts.

– Quel type de multimédia utilise-t-il ?

– Quelles sont les mises en page ?

– Quelle impression cela donne-t-il ?

Vous pouvez vraiment commencer à avoir une meilleure liste de contrôle de ce à quoi ressemble ce contenu et quelles sont ces attentes.

Lire et noter les URL
Lire et noter les URL

Analysez l’autorité de domaine des URL de classement avec Keywords Everywhere

Ensuite, mon hack secret préféré est Keywords Everywhere pour la page de résultats de recherche. Vous pouvez voir l’autorité de domaine et les backlinks pour chaque URL sur une SERP.

Comment analyser l'autorité de domaine des URL avec Keywords Everywhere? 1er exemple
Comment analyser l’autorité de domaine des URL avec Keywords Everywhere?

Vous pouvez utiliser Keywords Everywhere directement dans les résultats de recherche Google, et c’est fantastique.

Si je souhaite me classer pour un mot clef particulier, j’évalue toutes les autorités de domaine organiques, et j’évalue vraiment cette gamme pour voir si le site Web peut être compétitif.

Comment analyser l'autorité de domaine des URL avec Keywords Everywhere? 2ème exemple
Comment analyser l’autorité de domaine des URL avec Keywords Everywhere? 2ème exemple

Si ce n’est malheureusement pas possible, il serait peut-être intéressant de pivoter et d’essayer de cibler quelque chose de plus approprié pour un classement à court terme.

2. Satisfaire l’intention de recherche

Maintenant la partie « remplir »: remplissez-vous cette intention ?

3. Objectif de la page

Quel est l’objectif de la page ? Chaque page doit avoir un objectif.

4. Cadre/structure scannable

J’aimerais expliquer brièvement ce que j’entends par là. Le contenu scannable est tellement, tellement important. De plus en plus de personnes sont sur mobile. Notre capacité d’attention est de plus en plus courte. Respectez donc scrupuleusement les balises titres H1-H6.

5. Générez 10 à 20 idées de titres et utilisez les extras non utilisés pour les réseaux sociaux

Voici un hack de copywriting, nous allons très brièvement faire mention de l’accroche (Titre accrocheur dans une lettre de vente).

C’est le maître copywriter John Caples qui disait « Lorsque vous avez collectionné un certain nombre d’accroches. Sélectionnez celle qui semble la meilleure et écrivez le texte. Les accroches écartées ne sont pas toutes perdues. Certaines d’entre elles peuvent être réutilisées comme sous-titre ou glissées dans le corps du texte ».

Modifions l’accroche par titre et utilisez le surplus pour les réseaux sociaux.

Utilisez la pyramide inversée

Ce principe de rédaction consiste à aller droit au but : le rédacteur ou journaliste révèle directement l’essentiel de l’information et traite les détails plus tard dans le texte.

Résumés succincts

Assurez-vous que vos résumés soient succincts. Omettez les mots inutiles, que ce soit en haut ou en bas de votre contenu. C’est très important. Google adore extraire ces informations pour des choses comme les « featured snippets » – les extraits en vedette.

Sous-titres scannables

Assurez-vous d’avoir des sous-titres scannables. Cet exemple d’article l’illustre très bien : il suffit de le scanner pour comprendre rapidement de quoi il s’agit. C’est incroyablement utile pour les utilisateurs.

Exploitez le multimédia

Il n’y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas prendre un élément de contenu sur lequel vous travaillez et proposer à vos visiteurs d’autres options ou d’autres formes pour le consommer.

Nous ne savons pas ce que peut être un visiteur donné ni dans quelle position il se trouve pour consommer du contenu à ce moment-là.

Peut-être sont-ils en train de se promener et veulent-ils écouter de l’audio? C’est vraiment bien de proposer différents types de médias.

Proposez des étapes suivantes pertinentes

Et enfin : « j’ai ceci ici et ici ». Fournissez-vous des étapes suivantes pertinentes ? J’ai vraiment pensé à cela pour quelqu’un qui fait une recherche sur le SEO et qui cherche des informations.

Quelles pourraient être les prochaines étapes pertinentes ? On dirait qu’ils sont en mode d’apprentissage.

Alors pourquoi ne pas les interroger sur ce sujet ?

Pourquoi ne pas les inciter à en apprendre davantage sur les secrets du SEO ?

Vous pouvez commencer à vous mettre dans l’esprit de l’utilisateur et essayer de cultiver les étapes suivantes logiques que quelqu’un pourrait suivre sur votre site, en développant vraiment ce contenu de soutien.

Assurez-vous d’avoir un CTA

Enfin, assurez-vous d’avoir un CTA afin d’atteindre l’objectif de la page que vous vous êtes fixé. Mais l’idéal est que cela devienne une seconde nature après quelques passages, que vous ayez ce genre de réflexe et que vous puissiez rapidement et mieux évaluer les pages de résultats de recherche pour les cibler, les classer et réussir dans les recherches.

Conclusions

Lorsque vous créez du contenu SEO autour de l’intention de recherche, assurez-vous de garder les points suivants à l’esprit :

– Comprendre l’intention de recherche avant d’optimiser le contenu.

– Lorsque vous découvrez de nouveaux termes, utilisez des modificateurs spécifiques dans votre recherche de mots-clés.

– Utilisez les SERPs pour déterminer les options optimales de formatage et de contenu.

– Fournissez toujours un contenu de qualité et de valeur.

Créer un contenu optimisé pour le référencement en fonction d’intentions de recherche spécifiques est simple, mais pas facile.

Suivez ces directives et vous serez sur la bonne voie pour offrir aux utilisateurs le contenu dont ils ont besoin dans le format qu’ils souhaitent.