Pages Mobiles Accélérées (AMP)

Pages Mobiles Accélérées (AMP) en bref

AMP, abréviation de Accelerated Mobile Pages ou Pages Mobiles Accélérées, est un projet de Google visant à accélérer l’expérience web des utilisateurs mobiles.

En mettant en œuvre AMP, les pages de votre site web se chargeront plus rapidement pour les visiteurs mobiles et ressortiront (légèrement) plus dans les pages de résultats de Google.

Il y a toutefois quelques inconvénients notables à prendre en compte :

    • La rigueur de la norme AMP peut conduire à ne pas pouvoir offrir toutes les fonctionnalités de votre site web aux utilisateurs mobiles.
    • Vous devrez céder davantage de contrôle à Google.
    • La prise en charge des publicités est (actuellement) limitée.
    • La mise en œuvre peut nécessiter des ressources de développement.

Veillez à effectuer une analyse coûts/avantages appropriée avant de décider de mettre en œuvre la norme AMP.

Qu’est-ce que AMP ?

AMP signifie Accelerated Mobile Page (page mobile accélérée). Il s’agit d’une initiative open-source et d’un format créé par Google dans le but d’accélérer l’expérience web des utilisateurs mobiles.

Les pages AMP sont essentiellement des versions simplifiées de pages qui sont optimisées pour se charger rapidement sur les appareils mobiles.

Pourquoi s’intéresser à AMP ?

AMP optimise les mobiles

Pages à chargement rapide

AMP vous aide à proposer des pages à chargement rapide à vos visiteurs grâce à un code optimisé, à la mise en cache et au réseau de diffusion de contenu (CDN) de Google.

Les pages à chargement rapide augmenteront probablement votre taux de conversion et donneront un petit coup de pouce à votre classement.

Plus d’attention dans le SERP de Google

De plus, Google fait la promotion des sites Web AMP dans les pages de résultats de ses moteurs de recherche.

Pour les sites Web d’actualités qui utilisent AMP, Google peut afficher un carrousel d’actualités.

Pour les pages standards, Google peut afficher “l’éclair” AMP sous le résultat.

Ainsi, outre une bonne expérience mobile, AMP offre également une attention supplémentaire dans le SERP de Google.

Comment mettre en œuvre AMP?

La mise en œuvre du format AMP exige que vous rendiez vos pages disponibles dans un format alternatif conformément aux spécifications de la norme AMP. Cela signifie que la version AMP de vos pages existera à côté de vos pages normales.

Les spécifications AMP sont bien documentées et facilement accessibles, mais leur mise en œuvre peut nécessiter des ressources de développement. Heureusement, des extensions AMP pour des systèmes de gestion de contenu bien connus tels que WordPress apparaissent ici et là, ce qui simplifie considérablement la mise en œuvre.

Lors de la mise en œuvre d’AMP, il est primordial de respecter scrupuleusement les spécifications et de valider vos pages AMP avant de les publier. Après avoir publié vos pages AMP, il est conseillé de les soumettre à l’outil de test AMP de Google.

Veillez également à ce que votre site soit vérifié dans Google Search Console. Vous y recevrez des commentaires de Google sur votre mise en œuvre d’AMP.

Meilleures pratiques pour AMP

Emplacement logique de vos pages AMP

Choisissez une URL logique pour vos pages AMP, de préférence en tant qu’élément enfant de la page d’origine.

Supposons que vous ayez une page à l’adresse https://exemple.com/creme-glacee/.

L’URL logique pour la version AMP serait alors : https://exemple.com/creme-glacee/amp/.

Clarifiez la relation entre les versions AMP et non AMP

Une fois l’implémentation AMP terminée, vous aurez deux variantes de vos pages : la version normale (“non-AMP”) et la version AMP. Il est important que cette relation soit claire pour les moteurs de recherche.

Rendre la relation AMP et non-AMP claire pour les moteurs de recherche<br />
Sur la page normale, cela se fait par le biais de l'attribut link rel="amphtml". Sur la page AMP, cela se fait avec l'URL canonique.<br />
Reprenons l'exemple mentionné ci-dessus. La version non AMP de l'URL, https://www.example.com/ice-cream/, fait référence à la version AMP de l'URL :
<link rel="amphtml" href="https://www.example.com/ice-cream/amp/" />
Sur la version AMP, il y a une référence à la version non-AMP :
<link rel="canonical" href="https://www.example.com/ice-cream/" />
Si votre site web ne contient que des pages AMP, celles-ci doivent avoir une URL canonique.

Sur la page normale, cela se fait par le biais de l’attribut link rel=”amphtml”. Sur la page AMP, cela se fait avec l’URL canonique.

Reprenons l’exemple mentionné ci-dessus.

La version non AMP de l’URL, https://example.com/crem-glacee/, fait référence à la version AMP de l’URL :

<link rel="amphtml" href="https://example.com/creme-glacee/amp/" />

Sur la version AMP, il y a une référence à la version non-AMP :
<link rel="canonical" href="https://example.com/creme-glacee/" />

Si votre site web ne contient que des pages AMP, celles-ci doivent avoir une URL canonique.

Suivez vos pages AMP dans une propriété distincte de Google Analytics

Google recommande de suivre les pages AMP dans une propriété Google Analytics distincte afin de pouvoir comparer correctement les statistiques des pages non AMP et des pages AMP.

Assurez-vous que vos pages AMP fonctionnent correctement

Comme pour les pages non AMP, vos pages AMP doivent fonctionner correctement. Vous voulez référencer des pages AMP qui renvoient un statut HTTP 200 OK.

Les limites de l’AMP

Fonctionnalités limitées

En raison de la rigueur des directives de mise en œuvre du format AMP, il se peut que vous ne puissiez pas offrir toutes les fonctionnalités de votre site web habituel.

Cela est particulièrement contraignant pour les sites web riches en fonctionnalités, tels que les sites de commerce électronique, et nous ne recommandons donc pas l’utilisation d’AMP dans ces cas.

Donner plus de contrôle à Google

Les gens s’inquiètent de donner à Google encore plus de contrôle sur la manière et le moment de montrer votre contenu. Google agira au mieux de ses intérêts, ce qui pourrait ne pas correspondre aux vôtres.

Prise en charge limitée des publicités

De nombreux sites web s’appuient sur les publicités pour générer des revenus. Actuellement, AMP n’offre qu’une prise en charge limitée de l’affichage des publicités.

AMP n’est pas la solution miracle

AMP aide les pages web à se charger plus rapidement, mais ce n’est pas la solution miracle qui vous permettra de réussir.

Il permet de charger votre contenu plus rapidement, mais si votre contenu n’apporte aucune valeur ajoutée, il ne vous sera d’aucune utilité.

En résumé : la vitesse de chargement des pages est un facteur de positionnement dans l’algorithme de Google, mais elle ne va pas vous classer numéro 1 comme par magie.

Questions fréquemment posées sur l’AMP

1. Le système AMP semble intéressant, dois-je le mettre en œuvre ?

Cela dépend.

Il convient de noter qu’AMP n’est certainement pas le seul moyen d’offrir aux utilisateurs une bonne expérience mobile.

Le responsive web design vous aide à offrir une bonne expérience à vos utilisateurs mobiles.

L’optimisation de votre code source et de vos images, combinée à la mise en cache et à l’utilisation d’un réseau de diffusion de contenu (CDN), vous permet de proposer des pages à chargement rapide à vos utilisateurs.

Si vous avez cela, vous avez essentiellement la même chose que ce que vous auriez eu avec AMP, et vous gardez le contrôle total de votre contenu et de la fonctionnalité que vous offrez à vos utilisateurs.

Quelques conseils :

    • Votre site web offre-t-il des fonctionnalités étendues plutôt qu’un simple contenu à vos utilisateurs mobiles ? Dans ce cas, vous ne devriez probablement pas mettre en œuvre AMP.
    • Votre site web est-il déjà optimisé pour le trafic mobile grâce à un design web réactif et à l’optimisation de la vitesse des pages ? Dans ce cas, vous ne tirerez pas beaucoup d’avantages de l’AMP et le jeu n’en vaut probablement pas la chandelle.
    • Votre site web dépend-il des publicités pour rester à flot ? Étant donné que la prise en charge des publicités est limitée dans AMP, vous ne devriez probablement pas mettre en œuvre AMP.
    • Vous êtes un éditeur de contenu et vous constatez mois après mois une baisse du trafic de recherche organique parce que vos concurrents ont mis en œuvre AMP ? C’est un bon signal pour mettre en œuvre AMP.
    • Vous avez un site web riche en contenu qui sert de générateur de leads ? Dans ce cas, il peut être judicieux d’envisager l’AMP. La mise en place d’AMP permet à vos pages de se démarquer davantage, ce qui se traduit par une augmentation des clics et du trafic.

2. Dois-je ajouter mes pages AMP à mon sitemap XML ?

Si vous utilisez des pages AMP et non AMP, vous n’avez pas besoin d’ajouter vos pages AMP à votre sitemap XML.

Le rel=”amphtml” fournit suffisamment de signaux pour que Google découvre les pages AMP selon John Mueller.

Si vous utilisez des pages AMP autonomes (site web composé uniquement de pages AMP), vous devez inclure les pages AMP dans votre sitemap XML.

3. Pourquoi est-ce que je vois plus de trafic et moins d’engagement après avoir mis en œuvre AMP ?

Il y a plusieurs choses à prendre en compte :

Le suivi des visiteurs sur les pages AMP n’est pas encore parfait. Les visiteurs qui reviennent peuvent être comptés deux fois.

Les visiteurs qui interagissent avec le carrousel d’actualités peuvent passer rapidement sur votre article sans vraiment interagir avec lui.

Le contenu AMP offre souvent moins de fonctionnalités pour interagir avec le contenu, ce qui réduit l’engagement.

Il est important de repenser vos indicateurs de performance lorsqu’il s’agit de pages AMP.

Qui d'Autres Veux Augmenter Ses Ventes Avec Du Trafic SEO ?