Lorsque vous décidez de créer un site internet, l’une des premières étapes cruciales est d’acquérir un nom de domaine. Ce dernier est bien plus qu’une simple adresse sur internet, il représente votre identité en ligne, votre marque et votre présence sur le web. Mais avant de choisir le domaine parfait, il est essentiel de comprendre les tenants et aboutissants de l’enregistrement de noms de domaine.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Un nom de domaine n’est autre que le nom d’un endroit ou d’une zone unique sur l’internet où un site web peut être consulté. Par exemple, dans l’adresse https://grainesdereferenceur.com, « grainesdereferenceur » est le nom de domaine. Les noms de domaine peuvent être suivis par différentes extensions (telles que “.com”, “.org”, “.net”, et bien d’autres.

Comment obtenir un nom de domaine ?

Pour acheter un nom de domaine, vous devez passer par un bureau d’enregistrement accrédité par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’organisme international qui régule les noms de domaine. Ces bureaux d’enregistrement, tels qu’O2switch, vous permettent de vérifier la disponibilité du nom que vous souhaitez acheter et de procéder à son enregistrement.

Comment un nom de domaine influencent-ils votre référencement ?

La distinction importante à faire est que la “force” de référencement d’un domaine de site web réside dans l’histoire et l’ancienneté du domaine lui-même, plutôt que dans les fichiers réels (contenu) du site.

Théoriquement, nous pourrions prendre une organisation comme la BBC et transférer tous les fichiers et bases de données actuels de bbc.com vers un domaine nouvellement créé appelé newbbcbroadcasting.com. Lorsque vous visiteriez le nouveau domaine, vous verriez le site web de la BBC devant vous – tel que vous le connaissez actuellement – avec tous les articles et les médias qui y sont associés.

Cependant, le site web ne bénéficierait d’aucune visibilité en ligne, car le domaine newbbcbroadcasting.com n’a pas d’historique et n’est pas référencé dans Google.

Le nom de domaine que vous choisissez pour construire et présenter un site web est l’une des décisions les plus importantes que vous puissiez prendre pour votre entreprise en ligne. Non seulement ce nom de domaine deviendra votre marque en ligne que vous ferez connaître et partagerez avec les gens, mais c’est aussi l’entité à laquelle Google s’identifie lorsqu’il considère votre optimisation.

Comment les noms de domaines contribuent-ils au référencement ?

La recherche de mots-clés est la première étape de l’anatomie d’une campagne de référencement.

Et bien imaginons que nous venons de terminer notre session de recherche de mots-clés, et que le mot-clé principal pour lequel nous aimerions arriver en tête de Google est “Canapé Chesterfield”.

Dans les premiers temps de Google, lorsque son algorithme de classement était moins avancé et que la sur-optimisation était moins prise en compte, Google considérait votre nom de domaine comme un indicateur important de la pertinence de votre site par rapport à un secteur, une niche ou un ensemble de mots-clés.

Le nom de domaine chesterfield-canape.com pourrait être enregistré et vous auriez un avantage considérable en matière de référencement par rapport à un concurrent pour le mot clé “canapé chesterfield”, simplement parce que le domaine est également le mot clé cible.

Si vous mentionniez ensuite “canapé chesterfield” des centaines de fois dans le contenu du site web, et que vous parveniez à obtenir des liens vers ce site où les mots inclus dans ce lien (le “texte d’ancrage“) étaient “canapé chesterfield”, alors atteindre la position numéro 1 dans Google était presque inévitable.

C’était une époque plus simple. Avance rapide jusqu’à aujourd’hui.

Des armées d’ingénieurs de Google ont passé des centaines de milliers d’heures collectives à développer ses algorithmes de classement, et ils ont mis au point une bête redoutable. Alors qu’auparavant, un expert en référencement devait simplement conduire un chaton vers une soucoupe de lait, nous devons maintenant domestiquer un lion de plus de 100 kilos…

Google est devenu brutalement habile à découvrir les efforts délibérés et non naturels d’optimisation d’un site web pour un mot clé donné. Toute personne surprise en train de s’adonner à des pratiques d’optimisation excessivement agressives verra probablement son domaine pénalisé. Et ce, à juste titre.

Quoi qu’il en soit, revenons aux domaines.

Cela ne veut pas dire que Google ne considère plus le nom de domaine comme un indicateur de la pertinence d’un site. Il leur accorde simplement beaucoup moins d’importance aujourd’hui. Toutes choses égales par ailleurs, un site dont le nom de domaine comprend le mot-clé ciblé sera mieux classé qu’un site dont le nom de domaine ne comprend pas ce mot-clé.

Quel nom de domaine disponible choisir ?

Toute cette théorie est excellente, mais elle ne vous aide pas à décider quel nom de domaine disponible choisir pour votre site web si vous essayez de le classer au mieux dans Google.

Et oui, j’insiste un nom de domaine disponible…

Alors, que faire ?

Il existe essentiellement trois types de noms de domaine : “Exact Match” (correspondance exacte), “Partial Match” (correspondance partielle) et “Branded” (marque).

  • Domaine de correspondance exacte (EMD – Exact Match Domain) : le nom de domaine contient uniquement le mot-clé commercial ou l’expression que vous visez dans les moteurs de recherche. Par exemple : chesterfield-canape.com.
  • Domaine à correspondance partielle (PMD – Partial Match Domain) – le nom du domaine contient une partie ou la totalité du mot-clé commercial ou de l’expression que vous ciblez, mais avec d’autres mots. Par exemple : chesterfield-canapelover.com.
  • Domaine de marque – ne contient pas le mot-clé commercial ou l’expression ciblée dans les moteurs de recherche. Par exemple : luxe-comfort.com Pour ceux qui n’ont pas encore choisi leur domaine pour leur entreprise en ligne, je vous conseille vivement de choisir un domaine de marque.

Mais attendez ! Je vous entends vous écrier : “Vous venez de me dire que, toutes choses égales par ailleurs, mon site web sera probablement mieux classé si mon mot clé cible est inclus dans mon domaine ».

Comment choisir un nom de domaine?

Trouver le bon nom de domaine est crucial. Il doit être à la fois pertinent, mémorable et représentatif de votre marque ou de votre activité. Voici quelques conseils pour choisir un nom de domaine efficace :

  • Optez pour un nom court et facile à mémoriser.
  • Évitez les caractères spéciaux et les accents qui peuvent compliquer la mémorisation et la saisie.
  • Considérez différentes extensions de domaine telles que .com, .net, .org ou .fr en fonction de la nature de votre site web.
  • Assurez-vous que le nom de domaine que vous envisagez n’est pas déjà enregistré pour éviter tout litige de propriété intellectuelle.

En ce qui me concerne, l’avantage d’avoir un domaine à correspondance partielle ou exacte est largement dépassé par la probabilité d’être pénalisé par Google pour sur-optimisation. Je compare cela au fait de ne pas déclarer un petit revenu supplémentaire lors de la déclaration d’impôts. Vous pouvez vous en sortir et bénéficier d’un peu d’argent supplémentaire, mais si le bureau des impôts examine de plus près vos finances, vous avez un sérieux problème.

Essayer de fonctionner à la limite de l’enveloppe de pénalités de Google, c’est trop de stress. Le jeu n’en vaut tout simplement pas la chandelle.

N’oubliez pas que tout projet de référencement doit être considéré comme une entreprise à long terme. Il y a quelques années, il était tout à fait possible de lancer un site web, de cibler quelques mots clés à fort volume, d’appliquer quelques tactiques de référencement bon marché, de classer son site web dans un laps de temps relativement court, puis de l’épuiser avant d’être inévitablement pénalisé.

Malheureusement, l’époque du “ranking and banking” est à mon avis révolue. Le retour sur investissement d’une tentative (et d’une réussite) de jouer lourdement avec le système est tout simplement trop faible pour que cela en vaille la peine.

Croyez-le ou non, il s’agit en fait d’une nouvelle fantastique pour vous et moi. La barrière à l’entrée pour le classement des sites web est devenue plus élevée, mais les récompenses pour ceux qui sont prêts à s’investir sont plus attrayantes. Si nous sommes prêts à nous concentrer sur le référencement de notre site web et à construire un actif en ligne, nous n’allons pas nous laisser dépasser par un jeune de 17 ans qui, dans sa chambre, essaie de classer une poignée de sites web pour des mots-clés commerciaux pendant son temps libre pour gagner rapidement de l’argent.

Cela dit, je ne voudrais surtout pas que vous tombiez dans le piège de la surestimation de votre concurrence. Il semble que les personnes qui débutent dans le domaine du référencement (et même dans le monde des affaires) fassent toujours cela. Et à tort.

Croyez-moi, il y a très peu de gens prêts à s’engager dans une solide stratégie de référencement de plus de trois mois. Si vous faites ce qu’il faut avec votre site web sur une base régulière, vous finirez par atteindre les sommets.

Si le mot-clé que vous ciblez a une intention commerciale, vous obtiendrez plus de conversions que vous ne pourrez en gérer.

En résumé, l’option la plus sûre consiste à créer un domaine de marque complet que vous pourrez positionner comme le leader de votre secteur d’activité. En d’autres termes, n’essayez pas d’être malin. Enregistrez simplement un domaine auquel les humains peuvent s’identifier. Pas un domaine destiné à courtiser Google.

Enregistrement d’un domaine

Si le nom de domaine que vous recherchez n’a pas encore été pris, vous pouvez l’enregistrer en utilisant l’un des nombreux bureaux d’enregistrement de domaines disponibles en ligne.

Il suffit de créer un compte et de vérifier que le nom de domaine choisi est disponible. L’interface d’O2switch particulièrement conviviale et le SAV très réactif. Je vous recommande donc de faire appel à eux.

Revenons au thème du canapé Chesterfield.

Si nous essayons de cibler le mot-clé “canapés Chesterfield”, nous cherchons à enregistrer un domaine de marque ou très peu optimisé. Par exemple, quelque chose comme homecomfort.com ou autre pourrait convenir.

Ce que nous voulons éviter, c’est un domaine comme chesterfieldcanape.com ou canapeschesterfieldencuir.com. Avec ces noms, nous nous exposons à une pénalité pour sur-optimisation, et ils nous causeront des maux de tête plus tard, lorsque nous commencerons vraiment à développer le référencement du site.

Comment gérer un nom de domaine?

Une fois que vous avez choisi votre nom de domaine, vous pouvez procéder à son enregistrement. Généralement, les bureaux d’enregistrement offrent des services supplémentaires tels que l’hébergement web, la gestion des DNS (Domain Name System), les certificats SSL (Secure Sockets Layer) pour sécuriser les transactions en ligne, etc.

Il est important de renouveler votre enregistrement de nom de domaine régulièrement pour éviter son expiration et tout risque de perte de propriété. Certains bureaux proposent même des options de renouvellement automatique pour plus de tranquillité d’esprit.

Par ailleurs, la flexibilité offerte par la redirection de votre nom de domaine peut s’avérer précieuse dans certaines circonstances. Que ce soit pour fusionner des sites, ajuster votre stratégie de marketing en ligne ou simplement pour optimiser l’expérience utilisateur, la redirection vous permet de rediriger le trafic vers une nouvelle adresse URL sans perdre votre présence en ligne établie. C’est un outil puissant à votre disposition pour adapter votre stratégie digitale en fonction des besoins changeants de votre entreprise.

Comment gérer des domaines multiples?

Si vous possédez plusieurs sites web ou que vous envisagez d’élargir votre présence en ligne, vous pouvez également enregistrer et gérer plusieurs noms de domaine. Cela vous permet de protéger votre marque et d’orienter les utilisateurs vers des contenus spécifiques en fonction de leurs besoins.

Que signifie “WHOIS” ?

À un moment donné de la procédure d’enregistrement, il vous sera probablement demandé si vous souhaitez ajouter la confidentialité “WHOIS” à votre domaine. Si vous ne le faites pas, les coordonnées associées à votre compte d’enregistrement seront accessibles au public par l’intermédiaire de la base de données WHOIS.

Que vous décidiez ou non d’ajouter la confidentialité à votre domaine, vous devez vous assurer, à des fins de référencement, que les informations de contact associées à votre compte d’enregistrement sont cohérentes – au caractère près – avec les informations de votre compte d’hébergement (où se trouvent les fichiers de votre site web). Si Google voit un nom, une adresse et un numéro de téléphone cohérents associés à votre site web, cela renforce la confiance et la légitimité de votre site.

Maintenant que nous avons choisi et enregistré un domaine pour votre nouveau site web, les choses deviennent intéressantes. Nous pouvons commencer à l’optimiser pour le(s) mot(s) clé(s) que nous avons choisi(s) et entamer le processus de domination de Google ! En d’autres termes, nous pouvons vraiment commencer à mettre les mains dans le cambouis…

Conclusion :

En résumé, l’enregistrement d’un nom de domaine est une étape essentielle dans la création de votre présence en ligne. En choisissant un nom de domaine pertinent, enregistré auprès d’un bureau d’enregistrement fiable et en assurant sa gestion et son renouvellement régulier, vous pouvez garantir une présence stable et professionnelle sur internet. Alors n’attendez plus, choisissez votre domaine dès aujourd’hui et lancez-vous dans l’aventure digitale !